[TUTO] Faire du Hue-Like avec un ESP8266/Nodemcu

Pour avoir un aperçu de mes petits dispositifs Hue Like c'est ici.

 

Mise à jour : Veuillez noter que ce tuto ne s'adresse pas qu'aux personnes souhaitant faire du Hue Like mais aussi à ceux voulant utilisés leurs lampes ou Ampoules Hue dans leurs installations "Faites Maison".

 

Il leur faudra pour ça adapter la configuration du fichier de la seconde instance d’Hypérion avec les informations de leur installation Hue.

Pour cela, ils pourront suivre les informations détaillés se trouvant sur le Wiki d’Hypérion consacré au Philips Hue et adapté ce tuto en fonction de ce qui est indiqué.

 

Sachez que j'aurai bien intégré à ce tuto ou bien même consacré un autre tuto à cette fonctionnalité mais je ne dispose pas de Hue, de pont ou autre éléments de la marque Philips, raison pour laquelle je ne peux traité de ce sujet étant dans l'incapacité de le tester. D'autant que ça n'aurai pas était sérieux de ma part, voulant tester avant ce sur quoi j’écris.

 

Le but de ce Tuto est d'utiliser un Esp8266, Nodemcu ou autre microcontrôleur ESP pour recréer le système Hue mais avec des LED et non pas des Lampes connectés.

 

Il est possible d'avoir dans la même config Hypérion plusieurs dispositif connectés que l'on nomme Orb.

 

Ce Tuto vous montrera comment ajouter 2 Orbs à votre installation Ambilight de base.

 

 

Pour ce Tuto j'ai :

  • Utiliser des Nodemcu Lolin V3 et Amica mais tout autre modèle fera l'affaire.
  • Effectuer les tests entièrement en Wifi en utilisant un Nodemcu avec des WS2812B (24 LEDs), un autre avec des SK9822 équivalent au APA102 (360 LEDs) et un troisième connecté à mon système Ambilight de base en SK6812 (162 LEDs) équivalent au WS2812B.

Voila une vidéo de ma creation Hue Like : ( plus d'infos sur la page projet )

 

Préalable

 

Tout d'abord il nous faut :

  • Deux Nodemcu/Esp8266 ( un seul si vous ne voulez qu'un Orb ) et 2 petites bandes de LEDs.
  • Le logiciel Arduino IDE correctement configuré pour un esp8266, voir ici et sélectionner le type de carte en fonction de ce que vous avez
  • La bibliothèque FastLED installé via le gestionnaire de bibliothèques.
  • Le Sketch pour la programmation de notre Microcontrôleur disponible ici : AtmoOrb-master ou télécharger mon archive ici

 

Si vous utilisez un ESP-01, il faudra modifier ces 2 lignes pour faire correspondre la configuration au GPIO2  

  • #define CONFIG_LED_DATAPIN 7 devient #define CONFIG_LED_DATAPIN 2 et 
  • #define CLOCK_PIN 5 devient #define CLOCK_PIN

 

Modification du Sketch pour la programmation

 

Décompresser l'archive AtmoOrb-master.zip puis entré dans le dossier AtmoOrb-master , ESP8266, ESP8266 Standalone et ouvrir le fichier AtmoOrb_ESP8266.ino dans Arduino Ide.

 

Screenshot de ce qu'on devrait voir :

 

Il y a plusieurs modifications à effectuer sur ce fichier en fonction de votre configuration :

  • Le nombre de LED #define NUM_LEDS 24
  • Ajouter en dessous de cette ligne ceci : //#define CLOCK_PIN 5. Si vous possédez une bande à 4 fil de-commenter cette ligne.

 

Comme indiqué plus haut Il est possible d'avoir plusieurs Orb connecté sur la même installation. Il faudra donc programmer nos 2 dispositifs avec 2 ID différents. #define ID 1 pour le premier et #define ID 2 pour le second.

 

Vous pouvez si vous voulez faire comme moi et ajouter #define ID 2 sous la ligne  #define ID 1  // Id of this lamp

 

#define ID 1 // Id of this lamp

//#define ID 2

 

Vous pourrez agir sur le Sketch en commentant ou de-commentant la ligne selon le numéro à attribuer.

 

Si vous voulez que chaque Orb traite toute la surface de l'image, vous pouvez les programmer avec le même ID c'est à dire ID 1.(Si c'est pas clair pour le moment, vous comprendrez ou je voulais en venir quand vous arriverai en bas du tuto.)

 

  • Plus bas dans le fichier dans la partie Network settings, le nom du réseau wifi et le mot de passe. La partie IP reste inchangés.

//Network settings

const char* ssid = "Nom de Votre Reseau"; // WiFi SSID

const char* password = "Mot De Passe"; // WiFi Password

  

  • Le type de LED que l'on utilise. Localiser la ligne FastLED.addLeds<WS2812B, DATA_PIN, GRB>(leds, NUM_LEDS)

Ajouter ces 2 lignes pour pouvoir jongler entre différents types de LED ( je vous ai mis les plus courantes ) :

//FastLED.addLeds<WS2801, DATA_PIN, CLOCK_PIN, RGB>(leds, NUM_LEDS);

//FastLED.addLeds<APA102, DATA_PIN, CLOCK_PIN, BGR, DATA_RATE_MHZ(12)>(leds, NUM_LEDS);

 

 

Suite à ces modifications notre fichier devrai ressembler à ceci : 

 

 

Si tout est configurer convenablement, on peut Téléverser mais ne pas oublier de modifier l'ID lors de la seconde programmation.

 

 

Câblage

 

Maintenant que le microcontrôleur est programmé, on peut passé au branchement.

 

Le câblage doit ressembler à ceci. Tout dépend de votre configuration, 3 ou 4 fils.

 

 

Le Data se branche sur la pin D7 ( GPIO13 - HMOSI ) pour les 2 bandes. Si vous avez une bande à 4 fil la Clock va sur le D5 ( GPIO14 - HCLK ).

 

Les Gnd sont connectés entre eux et vu le petit nombre de LEDs, pour réduire l'encombrement, on peut les alimenter directement à partir de la broche 3.3V ( Votre bande fonctionnera avec un peu moins d’éclat) ou si elle est présente à partir de la broche Vin ( 5v). 

Le Nodemcu est alimenté par un chargeur MicroUsb.

 

 

Par contre si vous utilisez un ESP-01, voici les schémas de connexions :

 

Une fois tout branché on peux passer à la config d'Hypérion.

 

 

Modification des configurations d'Hypérion

 

Pour pouvoir faire du Hue Like il va falloir lancer 2 instances d'hyperion.

  • Une première avec votre configuration de base ( Ambilight ) où il faudra rajouter quelques lignes.
  • Une seconde  avec un fichier de configuration épuré ( que l'on appellera hyperion.Orb.config.json ) pour notre ou nos Orbs.

 

Le premier fichier doit contenir ces ports. ils devrait l’être vu que ce sont les ports utilisé par défaut lors de la création de votre fichier :

 

"jsonServer" :

{

"port" : 19444

},

 

// PROTO SERVER CONFIG

"protoServer" :

{

"port" : 19445

},

 

Par contre si vous n'avez pas les lignes qui suit dans votre fichier, Il faudra les rajouter juste en dessous .

 

"forwarder" :

{

"proto" : [ "127.0.0.1:19446" ],

"json" : [ "127.0.0.1:19447" ]

},

 

Voici une copie des parties Port et Forwarder de mon fichier de Base : 

 

 

 

et le contenu de hyperion.Orb.config.json dont vous pouvez faire un copier/coller pour créer le votre ou télécharger mon fichier ici :

hyperion.Orb.config.json 

// Automatically generated configuration file for 'Hyperion daemon' // Generated by: HyperCon (The Hyperion deamon configuration file builder) // Created with HyperCon V1.00.0 (11.03.2016)
{
    /// Device configuration contains the following fields:
    /// * 'name' : The user friendly name of the device (only used for display purposes)
    /// * 'type' : The type of the device or leds (known types for now are
    /// APA102, Adalight, AdalightAPA102, AmbiLed, Atmo, Hyperion-USBASP-WS2801, Hyperion-USBASP-WS2812, Lightberry, Lightpack, LPD6803, LPD8806, Multi-Lightpack, P9813, Paintpack, PhilipsHUE, PiBlaster, SEDU, Test, ThinkerForge, TPM2, WS2801, WS2812b, None)
    /// * [device type specific configuration]
    /// * 'colorOrder' : The order of the color bytes ('rgb', 'rbg', 'bgr', etc.).
    ///
    /// * 'Specific for AtmoOrb:
    /// * 'transitiontime' : Set the time of transition between color of Orb (not implemented)
    /// * 'port' : Multicast UDP port
    /// * 'numLeds' : Number of leds in Orb
    /// * 'orbIds' : The Orb ids to use
    /// * 'switchOffOnBlack': Define if Orb is to switch off when black is detected
    "device" :
    {
       "name" : "Orb_Config",
       "type" : "atmoorb",
       "output" : "239.15.18.2",
       "transitiontime" : 0,
       "useOrbSmoothing" : true,
       "skipSmoothingDiff" : 0,
       "port" : 49692,
       "numLeds" : 24,
       "orbIds" : "1,2",
       "colorOrder" : "rgb"
    },
    /// Color manipulation configuration used to tune the output colors to specific surroundings.
    /// The configuration contains a list of color-transforms. Each transform contains the
    /// following fields:
    /// * 'id' : The unique identifier of the color transformation (eg 'device_1') /// * 'leds' : The indices (or index ranges) of the leds to which this color transform applies
    /// (eg '0-5, 9, 11, 12-17'). The indices are zero based. /// * 'hsv' : The manipulation in the Hue-Saturation-Value color domain with the following
    /// tuning parameters:
    /// - 'saturationGain' The gain adjustement of the saturation
    /// - 'valueGain' The gain adjustement of the value
    /// * 'red'/'green'/'blue' : The manipulation in the Red-Green-Blue color domain with the
    /// following tuning parameters for each channel:
    /// - 'threshold' The minimum required input value for the channel to be on
    /// (else zero)
    /// - 'gamma' The gamma-curve correction factor
    /// - 'blacklevel' The lowest possible value (when the channel is black)
    /// - 'whitelevel' The highest possible value (when the channel is white)
    ///
    /// Next to the list with color transforms there is also a smoothing option.
    /// * 'smoothing' : Smoothing of the colors in the time-domain with the following tuning
    /// parameters:
    /// - 'type' The type of smoothing algorithm ('linear' or 'none')
    /// - 'time_ms' The time constant for smoothing algorithm in milliseconds
    /// - 'updateFrequency' The update frequency of the leds in Hz
    /// - 'updateDelay' The delay of the output to leds (in periods of smoothing)
    "color" :
    {
       "transform" :
       [
           {
              "id" : "default",
              "leds" : "*",
              "hsv" :
              {
                  "saturationGain" : 1.0000,
                  "valueGain" : 1.0000
              },
              "red" :
              {
                  "threshold" : 0.0000,
                  "gamma" : 2.2000,
                  "blacklevel" : 0.0000,
                  "whitelevel" : 1.0000
              },
              "green" :
              {
                  "threshold" : 0.0000,
                  "gamma" : 2.2000,
                  "blacklevel" : 0.0000,
                  "whitelevel" : 1.0000
              },
              "blue" :
              {
                  "threshold" : 0.0000,
                  "gamma" : 2.2000,
                  "blacklevel" : 0.0000,
                  "whitelevel" : 1.0000
              }
           }
       ],
       "smoothing" :
       {
           "type" : "none",
           "time_ms" : 120,
           "updateFrequency" : 60.0000,
           "updateDelay" : 0
       }
    },
    /// The black border configuration, contains the following items:
    /// * enable : true if the detector should be activated
    /// * threshold : Value below which a pixel is regarded as black (value between 0.0 and 1.0)
    /// * unknownFrameCnt : Number of frames without any detection before the border is set to 0 (default 600)
    /// * borderFrameCnt : Number of frames before a consistent detected border gets set (default 50)
    /// * maxInconsistentCnt : Number of inconsistent frames that are ignored before a new border gets a chance to proof consistency
    /// * blurRemoveCnt : Number of pixels that get removed from the detected border to cut away blur (default 1)
    /// * mode : Border detection mode (values=default,classic,osd)
    "blackborderdetector" :
    {
       "enable" : false,
       "threshold" : 0.01,
       "unknownFrameCnt" : 600,
       "borderFrameCnt" : 50,
       "maxInconsistentCnt" : 10,
       "blurRemoveCnt" : 1,
       "mode" : "default"
    },
    /// The configuration of the effect engine, contains the following items:
    /// * paths : An array with absolute location(s) of directories with effects
    /// * color : Set static color after boot -> set effect to "" (empty) and input the values [R,G,B] and set duration_ms NOT to 0 (use 1) instead
    /// * effect : The effect selected as 'boot sequence'
    /// * duration_ms : The duration of the selected effect (0=endless)
    /// * priority : The priority of the selected effect/static color (default=990) HINT: lower value result in HIGHER priority!
    "effects" :
    {
       "paths" :
       [
           "/storage/hyperion/effects"
       ]
    },
    // JSON SERVER CONFIG
    "jsonServer" :
    {
       "port" : 19447
    },

    // PROTO SERVER CONFIG
    "protoServer" :
    {
       "port" : 19446
    },

    /// * index: The index of the led. This determines its location in the string of leds; zero
    /// being the first led.
    /// * hscan: The fractional part of the image along the horizontal used for the averaging
    /// (minimum and maximum inclusive)
    /// * vscan: The fractional part of the image along the vertical used for the averaging
    /// (minimum and maximum inclusive)

    "leds" :
    [
    {
    "index" : 0,
    "hscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 0.5000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }
    },
    {
    "index" : 1,
    "hscan" : { "minimum" : 0.5000, "maximum" : 1.0000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }
    }
    ],

    "endOfJson" : "endOfJson"
}

 

La 1ère partie qui nous intéresse est device . Les seules informations à modifier sont celle en gras à savoir le nom de votre configuration, le nombre de Leds ainsi que l'ordre des couleurs et si il y a un ou plusieurs ID. ( "1", ou "1,2", ... Attention à ne pas oublier la virgule à la fin).

 

Il faudra juste vérifier que le(s) microcontrôleurs reçoi(ven)t bien une adresse IP. Vu que nous utilisons le MultiCast, inutile de modifier la partie output :

 

Si le nombre de Leds sur chaque Orb est différent cela fonctionnera normalement ( 24 leds sur l'un et 360 sur l'autre pour le test ) mais c'est quand même mieux d'avoir le un nombre identique sur chaque dispositif. ( LEDs en anneau par exemple, voir plus bas ).

Si  vous utiliser des bandes de LEDs différentes, ne pas oublier de faire le changement dans le Sketch avant la programmation.

 

 "device" :
    {
       "name" : "Orb_Config",
       "type" : "atmoorb",
       "output" : "239.15.18.2",
       "transitiontime" : 0,
       "useOrbSmoothing" : true,
       "skipSmoothingDiff" : 0,
       "port" : 49692,
       "numLeds" : 24,
       "orbIds" : "1,2",
       "colorOrder" : "rgb"
    },

 

La seconde partie se trouve en bas de fichier, les ports ainsi que la configuration des LEDs. Plus haut dans le tuto nous avons vu que les ports d'hypérion devait être 19444 et 19445. La seconde instance aura des ports différents au risque d'avoir un beau message d'erreur. ( ... Bind port ...)

 

"jsonServer" :
    {
       "port" : 19447
    },

 

 "protoServer" :
    {
       "port" : 19446
    },

 

 

Viens la dernière partie, la configuration des LEDs. On peut voir qu'il n'y a que 2 index, le 0 et le 1. On remarquera aussi que le hscan et le vscan sont complémentaire. (0 à 0.5 et 0.5 à 1.0 )

 

L'index 0 correspond à l'Orb avec l'ID 1. Le hscan et vscan configuré fera en sorte de traiter la moitié gauche de l’écran. ( 0.0000 à 0.5000 ).

De la même manière, l'index 1 représente notre Orb avec L'ID 2. Le hscan et Vscan traitera la moitié droite de l’écran ( 0.5000 à 1.0000)

 

"leds" :

        [

        {

"index" : 0,
    "hscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 0.5000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }
    },
    {
    "index" : 1,
    "hscan" : { "minimum" : 0.5000, "maximum" : 1.0000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }

    }
    ],

 

Si vous n'avez qu'un Orb ou voulez définir la totalité de l’écran comme zone à traiter pour vos 2 orbs, il faudra indiquer ces valeurs :

 

Pour un Orb ou 2 Orb avec l'ID 1 :

 

"leds" :

        [

        {

"index" : 0,
    "hscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }
    },

  ],

 

 

Pour 2 Orb avec 2 ID différents :

 

"leds" :

        [

        {

"index" : 0,
    "hscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }
    },
    {
    "index" : 1,
    "hscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 },
    "vscan" : { "minimum" : 0.0000, "maximum" : 1.0000 }

    }
    ],

 

Screenshot de mon fichier une fois configuré :

Ne reste plus copier les fichiers et à lancer hypérion.

 

Execution d'Hypérion

 

Normalement vous devriez déjà avoir votre première instance d'hypérion de lancé ( celle qui gère votre Ambilight ). Il ne reste donc plus qu'a lancer celle qui gère le(s) Orbs.

 

Je vous met les impressions écran des 2 lancements pour que voyez le résultat : 

 

Regarder sur la 2ème image dans la colonne de gauche cette ligne :  PROTOCONNECTION INFO: Connected to Hyperion: 127.0.0.1:19446

 

Celle-ci confirme la connexion entre les 2 instances d'Hypérion et qu'a ce moment précis les LEDs des Orbs doivent s'allumer.

 

Si ce n'est pas le cas c'est que votre configuration contient une erreur.

 

Pour l'automatisation, Il est préférable d’ajouter un sleep de 15 ou 30 secondes entre chaque exécution d'instance d'hypérion comme ceci : 

 

/storage/hyperion/bin/hyperiond.sh /storage/.config/hyperion.Base.config.json > /storage/Logfiles/hyperion.log 2>&1 &

sleep 30

 /storage/hyperion/bin/hyperiond.sh /storage/.config/hyperion.Orb.config.json > /storage/Logfiles/hyperion.log 2>&1 &

 

 

Pour terminé, pour ce type d'installation il serait plus approprié d'utiliser des leds en anneaux et de les intégrés dans des lampes ou autres  :

 

Commentaires : 13 (Discussion fermée)
  • #1

    Jonathan (jeudi, 02 mars 2017 03:22)

    Salut ! Deja super site avec des tuto super intéressant et claire , grâce à toi je me suis lancer dans le montage d'un système ambilight maison , du coup j'aimerais aussi faire un dériver de ce que tu propose sur ce tuto , je souhaite recycler une philips living color v1 donc non connecter pour faire la même chose décrite dans ton tuto , je possède un module 8266 wifi de marque Sonoff (https://www.itead.cc/sonoff-wifi-wireless-switch.html) , de quoi le reprogrammer aussi , n'ayant pas tes connaissance en électronique meme si je me débrouille un peux , je ne sais pas si ce que je souhaite faire est envisageable , j'ai trouver des firmware qui émule le système hue de Philips ce qui du coup rendrais mon module pilotable via kodi , mais pour que mon module pilote les couleur de là living color je ne sais pas trop , elle possède simplement une commande tactile pour changer les couleurs , il faudrais donc que je me repique sur la nappe de "commande" pour la relier au gpio du sonoff, c'est ce que j'ai en tête comme idée sans vraiment savoir si c'est réalisable , ensuite vient la programmation etc quoi faire ... Je me perds un peux , peux tu me conseiller , jai aussi penser à trouver un hue hs et récupérer le système de commande mais je n'en n'ai pas trouver , le plus simple est d'acheter un hue connecter c'est sur , mais ayant tout cela sous la main et aimant un peux les defis j'aimerais recycler tout ca et à moindre coup , merci d'avoir pris le temps de lire mon commentaire , et encore bravo pour ton site qui est vraiment bien fait.
    (Jai laisse mon mail si tu souhaite passer par mail )
    Bonne continuation

  • #2

    YouS (jeudi, 02 mars 2017 09:12)

    Je te remercie pour ton message.

    Par contre impossible de trouver ton mail. Bon je te répond ici.

    Tu peux suivre ce tuto pour reprogrammer ton Sonoff avec Arduino

    https://tzapu.com/sonoff-firmware-boilerplate-tutorial/

    Il l'on reprogrammé avec WifiManager et le Sketch Blink. Donc tu pourra le reprogrammer avec le fichier.

    Ensuite pour le reste je sais pas, j'en connais autant que toi en électronique je pense, je me débrouille donc malheureusement je ne serai pas d'une grande aide.

    Si tu veux me contacter : Ambimod.by@gmail.com

  • #3

    Jonathan (jeudi, 02 mars 2017 10:58)

    Merci pour ta réponse ,
    J'ai regarder de plus pret le PCB , les connections ne sont pas marque avec des normes standard mais je pense avoir avancer , je teste en ce moment avec hypercomplexe d'utiliser la living room via le GPIO du RPI , si ca fonctionne je test en connectant le sonoff , je t'en dit plus pour la suite , merci pour les liens je vais regarder cz de plus pret!

  • #4

    Jonathan (jeudi, 02 mars 2017 18:41)

    Bon je ne trouve pas comment controler les led , en regardant de plus pret j'ai 6 fils ,
    1.12v
    2.Gnd
    3.EN ( quand je le branche il amplifit la luminosité des LED )
    4. A ( je pense qui pilote une led )
    5. B ( il pilote un autre LED )
    6. C ( qui pilote la 3 eme et dernière LED )

    Le PCB possède 3 LED
    1 rouge , 1 bleu , 1 verte

    C'est en mélange c'est 3 couleur que la variation de couleur ce fait
    Malheureusement je n'est pas trouver un shema pour brancher ce genre de montage sur le GPIO et donc du coup je n'arrive à rien avec hypercon,
    Si tu a une idée je suis preneur ...

  • #5

    Jonathan (jeudi, 02 mars 2017 23:27)

    C'est du dmx 512 le signal , j'ai une piste maintenant

  • #6

    YouS (vendredi, 03 mars 2017 13:55)

    Ok mais comme je te l'ai dit plus haut j'y connais pas grand chose en Electronique. Je cherche les infos à droite à gauche.

    Pour pouvoir faire de l'Ambilight tu as besoin du GPIO0. Donc vu que tu sais qu'il est programmable via un USB-TTL, tu peux essayé de suivre le tuto en utilisant cette image pour faire les connexions :
    http://tech.scargill.net/wp-content/uploads/2016/02/30761.jpg

    Donc apparemment le GPIO0 se trouve au niveau d'une des broches du bouton.

    Tu peux voir ici aussi pour les connexions et la programmation :
    http://www.andremiller.net/content/programming-an-itead-sonoff-wireless-smart-switch-esp8266

    Désolé encore de ne pas pouvoir t'aider plus...

  • #7

    Jonathan (dimanche, 05 mars 2017 16:23)

    Pas grave moî aussi je me débrouille comme ca ,

    J'arrive à reprogrammer le sonoff sans problème , mon problème est que je ne sais pas concrètement quel firmware lui mettre pour piloter ce type de led , j'ai relu les tutos et tes liens , pourquoi tu dis qu'il faut utiliser le GPIO0 ?

    Mon problème est que jai 6 fils en tout , pas comme sur les bande de led , 2 fil que je laisse sur l'alimentation ,
    1 fil qui joue sur la luminosité , 3 fils pour chaque led ( rouge bleu verte )

    En gros pas trouver le firmware ni ou connecter les fils sur les GPIO ...

    Merci pour les liens

  • #8

    Jonathan (dimanche, 05 mars 2017 17:24)

    Edit : J'ai deplacé ton commentaire au bon endroit

    https://forum.arduino.cc/index.php?topic=335052.0

    C'est un peux ca mais avec mon sonoff

  • #9

    YouS (dimanche, 05 mars 2017 18:04)

    J'ai fait une erreur de frappe c'est bien GPIO2 et pas GPIO0 que j'utilise pour brancher ma bande de LED à 3 fil. Le GPIO0 peut être utilisé aussi mais bon.

    Ensuite tu me parle de de 3 fil, rouge,vert et bleu mais les bandes de LEDs adressables n'ont pas ce type de connexion ce sont les non Adressables en 12V.

    Comme tu utilise d'autres bandes, 12v rgb non adressable, tu doit suivre un autre tuto. Je sais qui y'en a, en ayant vu, mais ne me rappelle plus ou.

    Vois http://amblone.com/ aussi ça peut être que ça peut t'aider

    Je pense pas pouvoir faire plus. Desolé

  • #10

    Jonathan (lundi, 06 mars 2017 02:17)

    Merci je vais regarder

    J'ai trouver un sketch
    Pour controler du dmx512 , je vais regarder pour l'ajouter à mon 8266 , rester à comprendre comment faire le branchement des fils des led sur mon sonoff ,et le piloter , j'ai vu qu'il y a des ligne pwn dans le sketch , il y a peut être de quoi convertir le signal , je vais voir

    Merci pour ton aide !!

  • #11

    Jonathan (lundi, 06 mars 2017 09:52)

    j'ai oublié le lien
    http://platformio.org/lib/show/912/DMXSerial/examples

  • #12

    Steve (mercredi, 28 juin 2017 00:38)

    Bonsoir,

    Voila un an que j'essaie de faire cela , et grâce a ton tuto, je pense que je vais pouvoir le faire.
    En juin 2016, je m'achete un kit Lightberry avec un RPi2, ainsi que 2 ampoules HUE.
    J'essaie de tout programmer, mais la fin de mes vacances arrive et je me rabat sur la solution toute faite d'OpenElec By Lightberry, sans pouvoir mettre mes ampoules HUE en parralèle sur une deuxième instance d'Hyperion.

    Je me suis fait une deuxième carte SD avec la même programmation avec Hypercon et des fichiers JSON du coup, et je vais tester du coup demain de me mettre mes lampes HUE en deuxième instance .

    Je vous tiens au courant

  • #13

    YouS (mercredi, 28 juin 2017 21:45)

    Merci à toi Steve, si j'ai pu t'aider c'est l'essentiel. ;-/)

    Pour la mise en place de ton installation Hue effectivement tu peux suivre mon tuto et l'adapter en suivant les instructions que tu trouvera sur le Wiki d’Hypérion pour les vrai Hue à cette adresse : https://hyperion-project.org/wiki/PhilipsHue-Device

    Je pense que ça sera relativement facile à mettre en place surtout que tu as toutes les informations pour mener a bout ton install.

    Pour ma part, je n'ai malheureusement pas de Hue raison pour laquelle je n'ai pas ajouter cette possibilité dans mon tuto. ( je ne peux évidement pas mettre des informations aussi importantes sans les avoirs testés avant mais peut être devrai-je rajouter une parenthèse à mon tuto pour renvoyer les gens vers le Wiki d’Hypérion ).

    J'attend de tes nouvelles, en espérant qu'elles soient bonnes
    ++