[TUTO] Mettre en place un système Ambilight sous Windows avec Prismatik

 

 J'ai divisé le tuto originel Mettre en place un système Ambilight sous Windows avec AmbiBox ou Prismatik car il était vraiment trop long.

Vous trouverez donc ci-dessous la partie qui traite seulement de Prismatik. 

Pour une utilisation avec AmbiBox, le tuto se trouve ici 

 

Le but de ce tuto est de mettre en place un système Ambilight pour son Ordinateur Portable, son Ecran PC ou encore sa TV, en utilisant pour cela un Arduino pour la partie hardware et un ordinateur sous Windows 10 avec Prismatik pour la partie Software.

  

Prismatik est préconisé dans le cadre d'une installation de Kit LightPack mais fonctionne également pour les autres types d’installations.

Si vous avez mise en place vos LEDs selon un schéma style LightPack, vous pouvez ne prendre que la V6.

Par contre, ceux qui ont fait leur propre installation ou n'ont pas suivis ces schémas, il faudra prendre la V5 et en plus la V6. ( pas obligatoire )

 

J'ai fait en sorte, dans ce tuto, de traiter des 2 versions car il existe quelques différences. A vous de choisir ensuite laquelle utiliser.

 

 

Préalable

 

Nous aurons besoin de :

 

Attaquons donc la partie Software qui gère notre Ambilight. 

  

  

Installation

 

Installation de Prismatik V6

 

Lançons l'installation de Prismatik via notre fichier PrismatikSetup_6.0.0.exe.

 

Cliquer sur suivant à toutes les étapes ( cocher la case création d'un raccourci sur le bureau éventuellement ) puis exécutons notre programme en fin d'installation.

 

Une fenêtre de configuration s'ouvre nous informant qu'aucun LightPack n'est connecté. Normal je n'en ai pas.

 

On nous demandera ensuite :

  • De sélectionner le type d'installation que l'on possède
  • De définir le port sur lequel est connecté notre dispositif ainsi que la vitesse et l'ordre des couleurs pour les bandes de LEDs
  • De donner un nom à notre configuration
  • Et enfin de sélectionner le type d'installation et de définir le nombre de LEDs que l'on a installé.

Voici un récapitulatif des informations que j'ai renseigné :

 

Pour résumé :

  • Selectionner Adalight comme dispositif
  • Modifier le port COM1 en COM3, sélectionné 115200 ( on modifiera ultérieurement cette valeur avec un éditeur de texte )
  • Entrer Adalight comme profil
  • Sélectionner le type qui se rapproche le plus de mon installation soit Andromeda et incrémenter le nombre de LEDs jusqu'a 62
  • Puis cliquer sur Finish pour valider la configuration et exécuter Prismatik.

Prismatik se lance dans la barre des taches reconnaissable par une petite icone soleil et une confirmation visuelle nous indique que l'on peu accéder aux paramètres par le biais de celle-ci.

 

Pour ceux qui ont installés leurs LEDs selon les schémas préconisés par LightPack c'est à dire Andromeda, Cassoeipia ou Pegasus, vous pouvez vous diriger vers le paragraphe Configuration puis Configuration de Prismatik V6.

 

 

Installation de Prismatik V5

 

Les autres, comme moi, devront passer par l'installation de la V5, afin obtenir un profil où les LEDs seront positionnés correctement.

 

Commencer par fermer Prismatik puis Exécuter le fichier Prismatik.unofficial.64bit.Setup.5.11.2.11.exe.

Voici la marche à suivre pour l'installation : ( pour ne pas rentrer en conflit avec le V6 déjà installé )

  • Lors de la sélection du dossier d'installation ajouter un 5 à la fin de Prismatik comme ceci : C:\Program Files\Prismatik5 puis Suivant
  • Faire de même pour le Menu démarrer : Prismatik5  puis Suivant
  • Ensuite donnons des droits Administrateurs et créons un Raccourci sur le bureau . Cliquer une nouvelle fois sur Suivant
  • Et enfin Cliquer sur Install

Exécutons ensuite notre programme en fin d'installation en cliquant sur Finish.

 

 

Les deux versions de Prismatik partage les mêmes fichiers contenu dans le dossier C:\Users\NomUtilisateur\Prismatik. Nous devrons donc nous rendre qu'a un seul endroit pour modifier les 2 versions de logiciel.

 

Toutefois, les profils sont partagés donc lors de l’exécution de Prismatik V5 celui-ci utilisera le profil Adalight crée précédemment avec la V6.

 

Lors de son lancement on nous informe que notre profil Adalight  utilise une méthode de capture dépassé ( WinAPI grabber ) et si l'on souhaite migrer vers une méthode plus récente ( Desktop Duplication grabber ). 

 

Je ne comprend pas bien pourquoi on me pose cette question vu que le profil Adalight à était crée avec la V6 de Prismatik qui devrai, si nous sommes logique, être plus avancé que la version 5.11.2.11. Peut être est-ce du au fait que nous utilisons une version Unofficial

 

Enfin, j'ai validé la migration vers ce nouveau mode de capture en cliquant sur Yes.

 

Notre programme s'est lancé dans la barre des taches et utilise Adalight comme profil.

 

Passons maintenant à la configuration des Prismatik.

 

 

Configuration

 

Si vous avez programmé votre Arduino pour qu'il fonctionne à 115200 vous devriez avoir vos LEDs qui s'allume lorsque Prismatik est en cours d’exécution.

 

Pour ceux qui comme moi on défini un taux de transmission à 500000, il va falloir modifier, comme pour AmbiBox, une valeur dans le fichier main.conf. Celui-ci contient toutes les informations de configuration donc vous pouvez soit passer par un éditeur de texte soit par l'interface graphique pour agir sur votre config.

 

Celui-ci se trouve dans le répertoire C:\Users\VotreNomD'Utilisateur\Prismatik

 

Fermer Prismatik ( Click droit sur le soleil puis Quit ) puis relancer Prismatik via le raccourci du bureau ou du Menu démarrer ( V5 ou V6  comme vous voulez). Les LEDs devrai s'allumer et réagir en fonction des images que l'on affichera à l’écran.

 

Nous allons ensuite nous rendre dans les paramètres du logiciel et le seul moyen d'y parvenir est par un Click droit sur l'icone soleil dans la barres des taches.

 

Mais avant cela, faisons un petit tour d'horizon de ce que nous offre ce Click droit :

On voit que l'on peut :

  • Allumer ou éteindre les LEDs
  • Sélectionner un profil
  • Accéder aux paramètres 
  • Et enfin quitter le programme.

Si vous désactivez votre Ambilight, en effectuant un double Click sur cette icone ou par le biais du Menu contextuel, vous verrez l'icone croissant de lune à la place du soleil et vos LEDs s’éteindront instantanément.

 

Je traiterai des 2 versions du logiciel pour montrer les différents aspects. Commençons tout d'abord par la version 5.

 

 

Configuration de Prismatik V5

 

Si comme moi vous avez installé vos LEDs un peu comme vous vouliez ( c'est à dire, dans une disposition différente que celle du LightPack ), il vous faudra passer par l'utilisation de cette version de Prismatik et éventuellement migrer vers la V6.

 

J'ai malheureusement perdu mon temps à réorganiser mes LEDs lorsque j'ai installé la V6 qui ne permet pas de définir, à la différence d'AmbiBox ou Hypérion, le nombre de LEDs à la verticale et à l'horizontale. En effet cette version ne donne le choix qu'entre 3 schémas qui ne convient pas à tout le monde.

 

Fort heureusement, la V5 Unoffical le permet. En effet avec la 5.11.3 de chez LightPack cette option n'est pas accessible.

Allons donc voir ce que propose la fenêtre de configuration de Prismatik V5.

 

Faisons un Click Droit sur notre icone Soleil puis sélectionnons Settings. Cette fenêtre s'ouvre :

Nous avons 5 onglets mais nous nous concentrerons que sur les 3 premiers à savoir Mode, Device et Profiles. Pour être plus précis nous aurons 4 Onglets à voir, Expérimental en plusque nous activerons dans l'onglet Profiles.

 

 

Onglet Mode

Celui-ci permet :

  • De régler le type de capture donc fonctionnement, Capture d'image, Lampe d'ambiance ou Equalizer ( via le menu déroulant sous Mode )
  • De régler la fréquence de capture
  • De faire fonctionner ses LEDs comme un Hue de Philips ( en cochant la case Average color on all LEDs )
  • D'ajouter plus d’éclats à ses LEDs ( en définissant la valeur Over-brightening à 100 )
  • D'afficher ou non les Zones de captures en blanc ou en multicolore
  • De définir une luminosité nul ou minimum lors de l'affichage d'images sombre.
  • D'allumer ou d’éteindre les LEDs

 

J'ai laissé toutes les options par défaut et n'ai sélectionné que Colored pour avoir un aperçu des zones de captures. On voit que le schéma ne convient pas du tout mais nous verrons cela plus tard. 

 

Nous venons de voir le 1er type de fonctionnement mais il en existe 3 :

  • Screen grabbling pour de l'Ambilight pur par capture d'image
  • Mood lamp pour recréer une lampe d'ambiance avec changement de couleurs avec réglage de vitesse de transition ou juste couleur fixe
  • Sound visualisation pour faire réagir les LEDs en fonction d'un provenant de différentes sources ( Micro, HP... )

 

En fonction de ce que vous choisirez vous obtiendrai des interfaces différentes.

 

Dans Mood lamp on pourra :

  • Sélectionner une couleur unique à afficher en cochant Constant color et en choisissant une couleur parmi une palette
  • Définir un changement de couleurs aléatoire avec avec réglage de la vitesse de transition.

Dans Sound visualiation :

  • Choix du périphérique Audio sur lequel on souhaite effectuer la capture.
  • Comme pour la Mood Lamp, choix non pas d'une couleur mais plutôt d'une palette de couleurs ou bien sélection d'un changement de couleurs avec réglage de la vitesse de transition.

A vous de voir le mode que vous souhaitez utiliser. Peut être créer 3 profils pour pouvoir changer de mode facilement ??

 

Passons maintenant à notre 2ème onglet, Device.

 

 

Onglet Device 

 

Voyons ce nous propose ce second :

Celui-ci va nous permettre de :

  • Régler la luminosité des LEDs
  • Régler la correction Gamma
  • Définir si les LEDs resteront allumés ou s'éteindrons si on verrouille l'ordinateur, lors de la mise en veille ou si l'on quitte le programme
  • Lancer l'utilitaire de configuration des LEDs.

J'e n'ai laissé que la 1ère case de coché, Keep lights ON after lock computer. Nous y reviendrons plus tard après avoir vu l'onglet Profiles.

 

 

Onglet Profiles  

 

Cet onglet est utile si vous comptez utiliser plusieurs profils de configuration et souhaitez en changer souvent. On trouve donc :

  • Un menu déroulant permettant de choisir son profil
  • Un + pour ajouter un profil 
  • Une flèche pour remettre les valeurs par défaut 
  • Un raccourci pour lancer l'éditeur de texte par défaut qui lui même ouvrira le profil .ini
  • Une case Expert Mode qui activera un nouvel onglet Expérimental

Le menu déroulant Language où est affiché System default ne sert à rien vu que l'on y trouve que du Russe, de l'Ukrainien et de l'Anglais. ( A moins que vous parliez ces 2 autres langues ;-).).

J'ai juste coché la case Expert mode pour afficher ce nouvel onglet que nous allons voir tout de suite.

 

 

Onglet Expérimental

 

Dans ce dernier onglet, nous trouverons quelques options à modifier avec précaution, selon les quelques lignes du haut de fenêtre. J'ai tout laissé par défaut me fiant à cette information de mise en garde.

 

Toutefois on peu y voir les 2 types de méthode de capture, WinAPI et Win8 Desktop Duplication. Ces 2 options sont liés à la question de migration qui m'a était posé lors de la première exécution de Prismatik V5.

 

 

Maintenant que nous avons vu tout les onglets intéressants, passons à la création du profil Ambilight correspondant à mon installation.

 

 

 

Création du Profil Ambilight ( Leds installé en fait maison )

 

Afin de modifier le profil Adalight, que je nommerai Ambilight, et qui contiendra les positions exact des LEDs, je ne me rendrai pas dans l'onglet Profiles, mais plutôt dans Device où je cliquerai sur Run Wizard Configuration pour lancer le processus de configuration.

 

Ce profil remplacera le profil Adalight donc si vous voulez garder votre profil voici la marche à suivre pour créer un profil Ambilight :

  • Allez dans l'onglet Profiles
  • Puis cliquer sur + pour créer un profil, le nom New Profile fait son apparition
  • Remplacer le nom New Profile par Ambilight

Une fois fait, nous pouvons retourner dans l'onglet Device pour lancer le processus de configuration qui, lorsque nous arrivons à l’étape du nom du profil à modifier, on pourra constater que 2 profils sont présent, Adalight et Ambilight.

 

 

Comme lors de l'installation de la V5 :

  • Confirmation que nous n'avons pas de LightPack
  • Sélection du type d'installation
  • Définition du port sur lequel est connecté notre dispositif ainsi que la vitesse et l'ordre des couleurs pour les bandes de LEDs
  • Entrer un nom à notre configuration
  • Et enfin selection du type d'installation et définition du nombre de LEDs que l'on a installé.

 

A la différence de la V6 ou V5 officiel, j'ai cette fois-ci un choix plus variées pour positionner mes LEDS. Voyons de plus prés cette interface :

 

 Pour résumé la dernière étape, celle de la disposition des LEDs voici la procédure :

  • Vérifier que j'avais le bon nombre de LED de configuré ce qui est le cas, 62
  • Incrémenter la valeur TOP jusqu’à 19, Sides jusqu’à 12 et Botton jusqu'a 19
  • Cliquer sur Custom pour mettre à jour la disposition puis
  • Incrémenter la valeur Start offset jusqu'a 10 pour déplacer la 1ère LED jusqu'au coin gauche en bas de l’écran puis 
  • Diminuer la valeur Thickness et Stand width à 10%
  • Cliquer une nouvelle fois sur Custom pour mettre une nouvelle fois à jour le schéma puis
  • Finish pour valider la configuration

 

Par contre si vous voulez désactiver une LED, cliquer sur la flèche à coté du numéro puis décocher la case Area enabled comme ceci :

 

Il ne me reste qu'une dernière chose à faire afin que mon Ambilight soit fonctionnel. Ayant utilisé l'assistant de configuration, celui-ci à redéfini la valeur 115200 comme taux de transfert pour le COM3. Je vais donc devoir une nouvelle fois éditer mon fichier main.conf pour modifier cette valeur en 500000, comme je vous l'ai indiqué un peu plus haut.

 

Une fois fait, je relance Prismatik. Je constate que mes LEDs se rallume et que les couleurs sont conformes au plan que j'avais défini.

 

Passons maintenant à la configuration de Prismatik 6, à moins que vous vouliez rester avec la version 5, ce tuto est terminé pour vous.

 

 

Configuration de Prismatik V6

 

Si vous avez suivi le début du tuto, le profil que l'on à crée avec la V5 sera automatiquement ajouté à la V6.

 

Débutons la configuration de notre logiciel. Faisons un Click droit sur l'icone soleil de la barre des taches puis sur Settings pour accéder aux paramètres de Prismatik. Nous arrivons sur l'onglet Screen capturing.

 

A la différence de la V5, la V6 ne dispose que de 2 modes, le Screen capturing pour faire réagir les LEDs en fonction des images à l’écran, et le Backlighting qui est en réalité une copie du mode Mood Lamp  de la V5 mais porte juste un nom différent.

 

Si vous souhaitez activé tel ou tel mode il faudra cliquer dessus. Le mode actif est représenté par une ligne bleue située en dessous du titre du mode. L'autre mode, dans mon cas Backlighting, est inactif donc grisé.

 

Voyons tout d'abord notre premier mode, le Screen capturing.

 

 

Onglet Screen Capturing

 

On peux y régler :

  • La fréquence de capture des images ( augmenter cette valeur entraînera une élévation de la charge CPU )
  • Faire une correction Gamma des couleurs
  • Agir sur le délai de transition entre les couleurs, Smoothness.

J'ai laissé tout ces paramètres par défaut.

 

Il y a ensuite le bouton Setup widgets. Cliquer sur celui-ci fera apparaître la disposition de nos LEDs. Il sera alors possible :

  • De les déplacer manuellement pour les repositionner
  • D'effectuer des réglages de couleurs ou de désactivés une ou plusieurs LEDS
  • De redimensionner les zones de captures pour chaque LEDs.

Pour faire disparaître cette disposition il faudra de nouveau cliquer sur Setup widgets.

 

Si vous vous rappelez bien, la disposition de mes LEDs débute dans le coin gauche. Je vous remet les  images pour pouvoir comparer :

AmbiBox à gauche, une photo montrant la disposition physique et Prismatik V5 Unofficial avec le Profil Ambilight sur l'image de droite.

 

J'ai utilisé la V5 Unofficial de Prismatik afin de créer mon schéma de LEDs. Si je n'avais installé que la V6, voici ce que j'aurai eu :

 

 

Si vous n'installé que la V6 et avez un schéma différent de celui d'un LightPack, comme moi, lorsque j'ai commencé ce tuto, vous perdrez malheureusement votre temps à éditer le fichier ini, remplacer les valeurs des dimensions, repositionner les LEDs à la souris ....

 

Evidemment, lorsque j'ai terminé ma disposition à la mano je me met en quête d'une alternative et qu'est ce que je trouve, une information comme quoi une version non Officiel de Prismatik permettant de choisir sa disposition de LEDs existe. Alleluia !!!

 

Vous avez de la chance de ne pas avoir eu à subir ce supplice ;-). Passons à notre prochain onglet Backlighting pour choisir l'autre mode de fonctionnement pour nos LEDs.

 

 

Onglet Backlighting

 

 

Comme on l'a vu plus haut, il faut activé ce mode en cliquant dessus. Le mode Screen capturing sera donc grisé et la bande bleue, qui permet de savoir quel mode actif, sera donc sous Backlighting.

 

Voyons tout d'abord les options pour ce mode :

 

Nous nous retrouvons devant :

  • 5 cases avec un + en leur centre afin d'ajouter une couleur dans chacune d'elles
  • Une case Animate à cocher/décocher pour activer la transition automatique ou seulement de choisir entre une seule couleur à afficher
  • Un curseur Animation Speed pour régler la vitesse de transition des couleurs.

 

Ajoutons 5 couleurs à notre mode avec ces paramètres :

  • Le rouge, vert, bleu, blanc et le noir comme couleurs de transition 
  • Transition de couleurs la plus lente possible.

Voici le résultat des modifications :

 

Nous avons défini nos 5 couleurs. Elles changeront toutes les 10 secondes environ. Glisser le curseur Animate Speed complètement à droite les fera changer toutes les 2-3 secondes.

 

Notez toutefois que l'ordre peut varier ainsi nous pouvons avoir du vert, du blanc, du rouge, puis du noir...

 

Si je décoche la case Animate seul la première couleur défini sera pris en compte, soit le rouge. Si aucune couleur n'est défini dans la 1ère case, la couleur pris en compte sera celle présente dans la case suivante, soit le vert et ainsi de suite.

 

Pour changer de couleur il faudra cliquer sur la roue crantée et pour la supprimer cliquer sur la croix.

 

Maintenant que nous avons fait le tour de nos 2 mode de captures, voyons notre dernier onglet Settings ( roue crantée )

 

Onglet Settings

 

  

Que vous ayez activé le mode Screen capturing ou le mode Backlighting cet onglet ne changera pas.

 

 

Tout d'abord voyons voir se qui se trouve dans cet onglet :

C'est en fait un Mix de l'onglet Mode et Device de la V5 à savoir :

  • Réglage de la luminosité de nos LEDs
  • Réglage de la luminosité minimum pour les zones sombres
  • Choix d'avoir un peu de lumière ou pas de lumière du tout lors du traitement de zones sombres
  • Choix de garder les LEDs allumés ou de les éteindre lors du verrouillage ou lorsque l'on quitte le programme
  • Lancer l'utilitaire de configuration via le bouton Start Wizard Configuration ( identique à celui qui se lance lors de la fin de l'installation )

J'ai laissé toutes ces options par défaut. A vous de voir les paramètres qui sont bon pour vous.

 

Passons maintenant à notre dernière partie, Création de profil.

 

 

Création de profil

 

Nous allons voir comment créer 2 profils, un pour la capture d'image  que l'on nommera Capture et l'autre un autre Lampe pour le changement de couleurs. Voici la procédure :

  • Cliquer sur menu déroulant en haut à droite puis sélectionner Create New Profile et entrer un nom. J'ai entré Capture.

On constate que dans la barre de titre et dans le menu déroulant le profil à basculer d'Ambilight vers Capture ainsi toutes les modifications que j'effectuerai seront inscrite dans le fichier Capture.ini. On voit aussi que le mode Screen capturing est selectionné.

  • Répétons la même opération mais cette fois-ci entrons Lampe comme nom de Profil
  • Cliquons ensuite sur Backlighting pour activé ce mode

 

Je dispose de 2 moyens pour changer de profils, soit par le menu déroulant, soit par le menu contextuel sur l'icone Prismatik dans la barre des taches. 

 

Pour supprimer un profil il faudra d'abord l'activer via le menu déroulant, puis sélectionner l'option Delete Current Profile dans ce meme menu. Par contre aucune demande de confirmation vous sera demander. ( j'ai supprimé le profil Lampe).

 

 

La dernière icone qu'il me reste à vous parler est en faite la première sur l'interface. Cliquer sur celle-ci revient à faire un Double Click sur l'icone de la barre des taches c'est à dire à éteindre les LEDs. Aucune option n'est disponible pour elle.

 

Voila vous savez tout sur l'utilisation des 2 versions de Prismatik que vous soyez un LightPack Utilisateur ou pas. Reste à choisir laquelle est le mieux adapter à l'utilisation que vous ferai de votre installation Ambilight.

 

 

Bon mod à tous !!!

 

 

Commentaires : 6 (Discussion fermée)
  • #1

    Wyman (mercredi, 05 juillet 2017 08:16)

    Merci pour cette excellent tuto.... il m'a été indispensable.

  • #2

    YouS (mercredi, 05 juillet 2017 08:50)

    Salut Wyman,

    Merci pour ton message.

    J'ai vu que tu as aussi un blog sur l'informatique, l'Ambilight, l'impression 3D entre autre chose. Sympa en tout cas /;-))
    J'y jetterai une œil quand j'aurai un peu de temps.

  • #3

    jC_Omega (vendredi, 14 juillet 2017 17:30)

    Merci pour tous ces tuto extrêmement détaillé , ils sont vraiment bien fait.
    Je souhaite donc me faire un ambilight DIY (WS2812 60l/m+ arduino nano) derrière mon écran de pc 32", mais je me pose la question sur la bonne distance par rapport au mur (si il faut que j'approche l'écran) avant de finaliser le montage. Car actuellement je suis à 20cm je me pose la question si l'écran trop loin et/ou que mon choix de nombre de led est inutile vus la distance.
    Est ce que j'aurai du utiliser des bandeau à 30led/m ou alors faut il absolument pour un meilleur rendu avec mes 60l/m approcher l'écran? Merci

    Mon dernier projet DIY : une station météo horloge connecté à base de ESP8266+WS2812.
    www.clockeo.com

  • #4

    YouS (vendredi, 14 juillet 2017 18:14)

    Salut JC.

    Merci pour ton message, ça fait plaisir.

    Je viens d'aller faire un tour sur ton site et sur celui de votre projet et je dois dire que cette station que vous êtes en train de finaliser est vraiment sympa /;-^)). En plus une utilisation du bois rend la chose moins gadget que certains produit que l'on pourrait trouver.

    Sinon pour ton install. Alors j'ai, comme tu l'as vu, utilisé les même LEDs que toi. L'avantage de la densité plus importante est à la fois une plus grande luminosité et une meilleure représentation des couleurs derrière l’écran.

    Le fait que ton écran soit à 20 cm ne semble pas trop poser de problème même si un 10-15cm aurait était préférable comme le préconise Philips. Tu ne t'en rendra pas trop compte lors des scènes clairs mais pas dans les scènes sombres.

    Je me sert de mon Ambilight comme lampe de bureau et mon portable est à 20 cm du mur. Quand je lance un film pour profiter au mieux de mon Ambilight je pousse mon portable le plus près du mur soit à 7-8 cm.

    Trop près ce n'est pas bon car moins de réverbération de la luminosité sur le mur et trop loin on perd cette effet de prolongement de l'image que procure l'Ambilight donc il faut trouver un juste milieu.

    Personnellement je n'aime pas les 30 LED/m car j'aime bien avoir un rendu assez fidèle sur les LEDs donc je préconise au minimum du 48, entre les deux du 60 ou du 72 et maximum du 96 car 144 ça fait vraiment beaucoup trop.

    Tu peux aussi passer par un ESP8266 si tu veux avec Synlight ou même un Raspberry avec l'application Hyperion Screen Capture. Apres tout dépend si c'est pour le jeu ou juste bureautique.

    Si tu as besoin d'autres infos... @Bientôt et encore bravo pour votre projet.

  • #5

    jC_Omega (vendredi, 14 juillet 2017 18:47)

    Merci pour ce retour très rapide. Je commence à mieux comprendre pour mon application.

    Dans un premier temps mon application est pour le PC avec son écran 32" l'idée est d'améliorer le confort et diminuer la fatigue visuel du à la taille de l'écran. Mon utilisation: surtout pour les jeux + développement (CAO+ prog).
    J'ai juste testé avec Bambilight + arduino nano + WS2812. Mais je ne sais pas si c'est l'idéal comme config et logiciel.

    Mes projets ne sont pas tout jeune je me suis donc arrêté au WS2812, je ne connaissais pas toutes ces nouvelles LED, merci pour ton tuto dédié. je verrais si j'achète des modèles supérieur comme les SK9822?

    @++

  • #6

    YouS (vendredi, 14 juillet 2017 19:29)

    Ok le problème c'est que je n'ai pas testé pour les jeux mais bon après quand ton installation materielle est faite, il ne te restera plus qu'a tester les différents logiciels possible.

    Si tu as testé Bambilight sache que tu peux tester Adrilight qui n'est autre qu'une version amélioré de celui-ci.

    Pour les LEDs oui les SPI sont plus performantes. Apres les nouvelles générations de PWM comme les SK6812 ou les WS2813/SK6822 s'en sorte vraiment bien donc à voir aussi de ce côté la.

    Les Ws2812 reste de bonne LED pour un Ambilight donc voit déjà avec celle-ci puis si jamais tu n'es pas satisfait, tu envisagera un upgrade.
    ++