Tour d'horizon des schémas d'installations Ambilight réalisable avec un Raspberry ( ou autre ) et Hyperion

A voir la vignette de l'article on en aurait le tournis (@:-(]). Elle représente une installation plus que "Complète", "Toutes Options" je dirai plutôt. 

 

Mise en situation

 

Dans cette article nous allons voir tout les schémas d'installations Ambilight que l'on peut réaliser en prenant pour base matérielle un µPC, comme par exemple un Raspberry ou encore un Odroid. Pour la partie logicielle on fera appel à Hypérion qui s'occupera du traitement de l'image, du contrôle des LEDs et de la communication entre différents accessoires.

 

Les installations que je traiterai iront de la "Minimum", ne nécessitant qu'un µPC pour fonctionner à la "Complète", comportant tout les éléments nécessaires à la gestion du Multi-Sources HDMI.

 

On verra ensemble pas moins de 8 installations et ses variantes, vous offrant ainsi plus de choix en fonction de vos besoins. Nous verrons aussi que tout les µPC ne seront pas utilisables dans tout ces schémas.

 

Je vous les montrent en miniatures pour que vous ayez une vue d'ensemble :

J'aurai pu rajouter un 9ème paragraphe avec la gestion de 2 Vidéograbber dans l'installation mais je vous épargne, ça en fait déjà beaucoup trop. (:(_)

 

Pour leur mise en place vous trouverez tout les tutos sur mon blog. Voici entre autre ceux qui vous seront utile :

Ça fait beaucoup à lire je sais ;-), mais encore plus à écrire et à mettre en page (:-((.

  

Pour l'heure, débutons notre article par la 1ère installation possible, l'Ambilight seulement pour son µPC, soit pour être plus précis KODI.

 

1. Installation Minimum pour son Raspberry/Odroid et les autres.

 

Afin de mettre en place un Ambilight fait maison il nous faut au minimum ces éléments :

  • Un Raspberry/Odroid/...
  • Une bande de LEDs
  • En option un Microcontrôleur de type Arduino ou NodeMCU pour le raccordement des LEDs
  • 2 alimentations, une pour le µPC et une autre pour la bande ( si NodeMCU, une troisième alimentation peux être nécessaire )
  • Quelques câbles Dupont pour connecter la bande au broches GPIO du µPC ou des Microcontrôleurs
  • 3 ou 4 Connecteurs d'angles pour relier les bandes.

Pour Info : Notez toutefois que la connexion direct des bandes de LEDs sur les broches GPIO de certains µ¨PC n'est pas possible. Passer par un Microcontrôleurs de type Arduino ou NodeMCU est inévitable ( comme avec mon Odroid C2 ne disposant pas de liaison SPI possible ).

 

Ces éléments seront la base de toutes les installations suivantes. Voyons en détail les 3 schémas de connexions possible :


Sur ces schémas nous voyons que :

  • Le µPC ainsi que la bande de LEDs ont leurs propres sources d'alimentation, un 5V 2A minimum pour le premier et un 5V 10A conseillé pour la seconde ( possibilité de rajouter un autre chargeur en bout de bande si jamais 10A ne suffisent pas )
  • Si utilisation d'un NodeMCU par mesure de sécurité celui-ci sera alimenté par un petit chargeur 5V 1A
  • Les Fil DATA, GND et/ou CLOCK sont connectés, soit aux broches GPIO du µPC, soit à celle d'un Arduino connecté en USB sur le µPC, soit encore à un NodeMCU pour une gestion en WiFi de son installation ( possible de le connecter en USB également ).
  • Pour facilité l'installation et rapidité d'intervention, les portions de bandes sont reliés par des connecteurs d'angles.

Coté logiciel, il est préférable d'utiliser une distribution légère contenant déjà KODI comme par exemple OpenELEC ou encore LibreELEC, d'autant que ces 2 plus utilisés en duo avec l'extension de gestion Ambilight DIY Hypérion.

 

Bien que je peux utiliser 3 différents types de connexion pour la bande de LEDs dans mon système ambilight, Je mettrai, sur les schémas restant, la connexion de celle-ci directement sur le NodeMCU. A vous de choisir celle que vous voulez utiliser.

 

Cette installation est un peu minimaliste voir un peu triste. Voyons les équipements que l'on peut y rajouter dans le prochain paragraphe.

 

2. Ajout d’équipements WiFi pour une ambiance lumineuse complémentaire

 

Il est possible d’améliorer son installation minimum en y ajoutant notamment des dispositifs complémentaires comme des lampes Hue / Hue Like ( DIY ) ou encore des nouvelles bandes de LEDs pour faire du MultiZones Ambilight. Ce dernier permettra d'obtenir un effet de prolongement de son système ( voir mes tutos Hue Like et MultiZones ). 

 

Voici donc la variante du schéma minimal ou j'y ai ajouté 1 lampe de type Hue Like et 2 bandes de LEDs pour obtenir un MultiZones latérales :

 

Ces équipements supplémentaires seront soit :

  • A base d'Arduino ou NodeMCU et de bandes de LEDs pour le MultiZones ( voir mon tuto )
  • A base d'Arduino ou NodeMCU et de LEDs en Anneaux  pour les Lampes Hue Like ( voir mon tuto )
  • Des Lampes Hue de la marque Philips

Comme vous le voyez au dessus, l'ajout d’équipements Hue de la marque Philips est possible avec Hypérion et permet, si vous ne souhaitez pas vous lancer dans des fabrications "Maison", de les ajouter à cette installation minimal. ( car nous ne sommes pas tous bricoleurs ;-).)

 

Notez toutefois que l'installation de tout ces équipements demandera une certaine connaissance d'HyperCon ( voir ce tuto et celui-ci ). Vous trouverez toutes les infos sur l'installation d’équipements "Fait Maison" sur mon site mais pas de "Hue" malheureusement, ne disposant pas de produit Philips.

 

Je vous renvoi donc vers la lecture du Wiki d’Hypérion pour l'installation des dispositifs Hue.

 

L'inconvénient de cette installation minimal est que seul le µPC bénéficiera du système Ambilight, enfin ce n'est pas tout à fait vrai. C'est ce que nous allons voir sur notre 3ème schéma d'installation qui sera plutôt une extension des 2 premières.

 

3. Utilisation de la fonction "Ambilight OTA"

 

Je vous ai annoncé à la fin du paragraphe précédent que, dans le cadre d'une installation minimal, d'autres éléments que le µPC peuvent bénéficier de l'Ambilight.

 

En effet, afin d'ajouter de nouveaux équipements pour obtenir un fonctionnement Ambilight que l'on pourrait qualifié d'"Over The Air" via son réseau local, il existe procédés :

  • Le premier est une extension portant le nom d'Hyperion-Kodi et installable sur plusieurs plateforme Windows/Mac/Linux et Android. Sur ce dernier il faudra impérativement désactiver l’accélération matérielle sur sa tablette, Nvidia Shield ou autre dispositif Android. Par contre, comme son nom l'indique, elle n'est utilisable que pour l'application Kodi, normal vu que c'est une extension conçu pour.
  • Le second est une application développé pour Windows uniquement portant le nom d'Hyperion Screen Capture qui, à la différence de la première, permet d'utiliser son installation Ambilight pour son ¨PC, Portable ou encore HTPC. Autre point important, celle-ci n'est plus restreinte à l'application Kodi et fonctionnera dans tout l'environnement Windows ( hormis les jeux ).

Info concernant Hyperion Screen Capture : Malheureusement celui-ci ne fonctionne qu'avec un Zoom du bureau à 100% donc ceux qui qui ont paramétrés un Zoom à 125% voir 150% et qui veulent l'utiliser devront configurer leur bureau avec cette valeur. ( testé sous Windows 10, peut être avec un Windows antérieur cette contrainte n'a plus lieu d’être, à tester si vous le pouvez ).

 

Voici le schéma ou l'on peut voir les nouveaux équipements bénéficiant de l'Ambilight :

J'y ai ajouté :

  • Un Odinateur portable et un HTPC ou est installé l'application Hyperion Screen Capture
  • Une Nvidia Shield exécutant Kodil'extension hyperion-Kodi, qui n'est autre qu'un client d'hypérion.

Tous ces équipements sont reliés à un routeur, soit en filaire soit en Wifi et branchés sur une des entrée HDMI de la TV.

 

Pour résumer le fonctionnement :

  • Le client Hypérion ( Kodi ou Windows ) capture l'image et envoi les informations au Serveur ( Hypérion serveur tournant sur le µPC )
  • Le serveur traite les informations qu'il reçoit puis renvoi les informations de changements de couleurs aux LEDs.

L'avantage de cette méthode d’utilisation est qu'elle ne nécessite aucun équipement supplémentaire comme un Videograbber ou HDMI2AV car la capture se fait directement sur l’équipement en question et que seul les informations de changement de couleurs transitent du client vers le serveur via le réseau local.

 

Si vous voulez savoir comment mettre en oeuvre ces 2 procédés, j'y fait référence en bas de ce tuto, traitant de la mise en place d'un système Ambilight de A à Z à base de Pi Zéro sous OpenELEC / LibreELEC.

 

Par contre, l’inconvénient est que tout les équipements ne seront pas utilisables. Voyons le 4ème schéma d'installation ou nous ajouterons 2 composants pour élargir notre champ d'action.

 

4. Ajout du Vidéograbber USB et de l'adapteur Péritel/3Cinch

 

L'ajout du Vidéograbber USB va nous permettre de raccorder de nouveaux équipements pour qu'ils bénéficient eux aussi de l'installation Ambilight. Celui-ci se connecte directement sur le port USB du µPC. Il suffira pour cela d'ajouter quelques lignes de codes au fichier de configuration d’Hypérion pour qu'il intègre la gestion de celui-ci ( voir le tuto dont je fait référence au dessus ).

 

Pour Info : Notez toutefois que certains µPC ne le reconnaisse pas, l'Odroid C2 entre autre. Privilégier donc des Raspberry qui sont 100% compatibles. 

 

Certains me dirons :

  • Quels équipements vais-je bien pouvoir connecter sur ce Vidéograbber qui, d'une part possède une connexion vidéo Cinch et d'autre part utilise une résolution restreinte à 576P alors que la majorité disponible aujourd'hui sont en FullHD voir en 4K  et en connexion HDMI ?

Pour y répondre, voici des exemples d’équipements utilisant l'adaptateur Péritel/3Cinch raccordé au connecteur Video RCA du Vidéograbber, qui pourront bénéficier de l'Ambilight :

  • TV pour les chaines du tuner TNT
  • Récepteur Satellite de type Enigma, Dreambox, Vu+ ou autre
  • Box Internet disposant d'une prise péritel
  • ....

Enfin normalement tout équipement qui dispose d'une prise Péritel. Il en existe surement d'autres mais je vous ai mis les plus communs. On voit que ce sont surtout des équipements gérant les chaines de Télévision.

 

Voici 2 exemples de schémas utilisant cette fonctionnalité :


Pour résumer :

  • Le signal Vidéo de ce qui est affiché à l’écran transite vers la prise Péritel ou est connecté l'adaptateur prise Peritél/3Cinch
  • Un cable coaxial relie la sortie vidéo de l'adaptateur à l'entrée Vidéo du Vidéograbber
  • Le Vidéograbber est connecté au port USB du µPC
  • Hypérion traite le signal vidéo en entrée et envoi les informations de changements de couleurs aux LEDs.

Malgré tout, cela reste restreint à l'ajout d’équipements en connexion Cinch pour obtenir une gestion des chaines TV dans son système Ambilight. Voyons le prochain schéma avec l’intégration d'un HDMI2AV qui va permettre l'ajout d’équipements en connexion HDMI.

 

5. Multi-Sources : Ajout du HDMI2AV seul si Ampli Double Sortie HDMI

  

L'HDMI2AV est un convertisseur vidéo HDMI vers connexion composite Cinch permettant le transfert de flux vidéo entre la sortie d'un Splitter HDMI et l'entrée vidéo d'un Videograbber.

 

Pour rappel, pour faire de l'Ambilight Multi-Sources HDMI, 3 voir 4 éléments sont nécessaires :

  • Un Videograbber USB
  • Un HDMI2AV
  • Un Splitter HDMI 1X2
  • Un Switch HDMI.

Nous allons voir dans ce paragraphe qu'il est possible de se passer de ces 2 derniers. 

 

En effet, les plus chanceux qui possède un Amplificateur Audio/Vidéo HDMI avec une double sortie HDMI utiliserons le splitter déjà présent d'origine dans celui-ci. Il a une autre particularité, celle de gérer naturellement le Multi-Sources HDMI donc le Switch HDMI n'est pas non plus utile pour eux.

 

Voici donc mon schéma ou j'ai rajouté :

  • Un HDMI2AV 
  • Un Ampli double sortie HDMI
  • Une console de jeux, un lecteur BluRay et une Box Internet

Pour résumer les connexions :

  • Les sources HDMI, à savoir la console de jeux, le lecteur BluRay, la Box Internet, la Nvidia Shield, l'ordi portable et l'HTPC, sont connectés aux entrées HDMI de l'Ampli
  • Les 3 derniers utilisent l'"Ambilight OTA" via le réseau local et par conséquent ne passe pas par le HDMI2AV
  • La première sortie de l'Ampli est relié à l'entrée HDMI de la TV et la seconde à l'entrée HDMI du HDMI2AV
  • La sortie du HDMI2AV relie, via un câble coaxial Cinch Femelle/Femelle, l'entrée Video Cinch du Vidéograbber 
  • Même chose que précédemment, le Vidéograbber est connecté au µPCHyperion traite le signal en entrée, transfert aux LEDS...

Pour info : Sachez qu'un Ampli 4K ( peut être pas tous à vous de vous renseigner / tester ) est capable de Downscaler le flux vidéo vers du FULLHD sur une de 2 sorties donc l'acquisition d'un HDMI2AV en 4K ne sera pas obligatoire, un HDMI2AV FULLHD suffira ( coûte quand même 3 fois moins cher ).

 

Pour les malchanceux ne disposant ni de double sortie HDMI sur leur ampli, ni d'Ampli tout court, il va falloir passer par l'ajout d'un nouvel appareil, le Splitter HDMI objet du prochain paragraphe.

 

6. Multi-Sources : Ajout du Splitter HDMI ( et si Ampli Mono-Sortie HDMI )

 

 

Cet appareil, comme avec l'Ampli double sortie HDMI, permet de doubler le signal HDMI en entrée pour une diffusion sur 2 sorties. Les connexions se font de la même manière que précédemment sauf que nous utiliserons dans ce cas précis un dispositif externe en l’occurrence, un Splitter HDMI 1X2.

 

2 points importants à prendre en considération :

  • Qui dit 1 entrée dit 1 source HDMI donc 1 seul équipement supplémentaire dans l'installation
  • Par contre les utilisateurs d'Ampli Mono-Sortie pourront connecter plusieurs sources car celui-ci dispose de plusieurs entrées HDMI.

Nous aurons donc le choix entre 2 schémas d'installation possible en fonction de ces 2 points :

  • Utilisation d'une seule source HDMI en connexion direct sur le Splitter
  • Possibilité du Multi-sources via l'utilisation d'un Ampli Mono-Sortie HDMI.

Schémas qui est sont en fait des variante du précédent :


Pour résumer :

  • La source est connecté à l'entrée HDMI du Splitter. Si Ampli alors les sources seront connectés sur les entrées de celui-ci et la sortie HDMI sera connecté à l'entrée du Splitter
  • La première sortie du Splitter est relié à l'entrée HDMI de la TV et la seconde à l'entrée HDMI du HDMI2AV
  • Puis même chose que précédemment, la sortie HDMI2AV  est connecté sur l'entrée Videograbber, qui lui même est connecté au µPC
  • Hypérion blahblahblah ... Vous connaissez la chanson.

Pour info :  Même chose que pour l'Ampli, il existe des Splitter HDMI qui peuvent Downscaler le flux vidéo vers du FULLHD sur un des 2 ports HDMI.

 

Les plus attentifs verrons un manque dans cette installation. En effet, une question se pose :

  • C'est bien joli d'avoir une gestion Multi-Sources HDMI pour ma console, mon Ordi ou tout autre équipements HDMI mais comment faire si je souhaite profiter de mon installation Ambilight pour les chaines TV provenant de mon Tuner TNT, vu que je ne dispose ni de Box ni de récepteur ?

Réponse : Il va falloir combiner la gestion du Multi-Sources via Splitter et HDMI2AV avec la méthode de l'adaptateur prise Péritel/3Cinch.

 

7. Combinaison avec la technique de la prise Peritel/3Cinch

 

En réponse à la question précédente nous allons voir comment mettre en oeuvre la combinaison de 2 solutions :

  • Multi-Sources en utilisant l'adaptateur Péritel/3Cinch pour récupérer les chaines du Tuner TNT de sa TV ( ou autre type d’équipements )
  • Multi-Sources via l'utilisation du duo Splitter HDMI/HDMI2AV pour les sources HDMI

Cette combinaison est très simple à mettre en oeuvre. Il suffit juste d’intégrer un adaptateur Cinch 2 Femelles vers 1 Mâle, créant ainsi une connexion en Y sur le Vidéograbber.

 

Voici les schémas de connexion :


Pour résumer les modifications apportés:

  • Le premier connecteur femelle accueillera le câble coaxial provenant de l'adaptateur Péritel/3Cinch
  • Le second accueillera celui provenant de la sortie Vidéo Cinch du HDMI2AV
  • Le connecteur Mâle de l'adaptateur sera lui branché sur le connecteur Femelle du Vidéograbber.

Nous obtenons ainsi une double solutions pour la gestion du Multi-Sources sur notre installation Ambilight.

 

Il ne nous reste plus qu'a voir un seul schéma, pour ceux qui sont dans le même cas que moi, ne disposant pas dispositif pour brancher tout leurs équipements en connexion HDMI.

 

8. Ajout d'un Switch HDMI pour la gestion du Multi-sources ( si pas d'ampli )

 

Nous arrivons donc au dernier schéma d'installation. On a vu au cours de cet article que si l'on ne dispose pas d'Ampli, la connexion de plusieurs sources HDMI sera difficile. Le seul moyen pour bénéficier de l'Ambilight en Multi-Sources HDMI sera d'ajouter un Switch HDMI qui fera office de commutateur.

 

Le basculement d'une source à une autre se fera par le biais d'une télécommande Infrarouge fournis. A vous de voir combien d'entrées vous seront nécessaires car il est possible de trouver communément des Switchs HDMI disposant de 3 ou 5 entrées.

 

Voici le Schéma ou j'ai ajouté un Switch HDMI 3 ports :

Pour résumer :

  • Les sources seront connectés sur les entrées HDMI du Switch.
  • La sortie du Switch sera connecté à l'entrée HDMI du Splitter.
  • Vous connaissez la suite...BlahBlahBlah...

Notez toutefois qu'il existe des boîtiers combo Switch/Splitter disposant de 3 ou 5 entrées et 2 sorties HDMI, réduisant ainsi l’encombrement.

 

Dernier schéma de notre longue liste qui est une alternative du précédent ou j'ai remplacé le Splitter et le Switch par ce boitier combo :

 

Nous avons traité l'ensemble des installations possible et avons surement mal de tête. Il est temps de faire une conclusion.

 

Conclusion

 

Au cours de notre article nous avons vus que dans certains cas il ne fallait pas grand chose pour mettre en place une installation Ambilight mais que dans d'autres, l'ajout d’équipements complémentaires était inévitable.

 

Cela va de l'installation minimaliste avec un µPC ( d'autant plus si on utilise un Pi Zéro qui est vraiment compact ) à la complète nécessitant pas moins de 4 accessoires différents.

 

L'installation minimum est vraiment intéressante car elle permet l'ajout à moindre coût d’équipements Multi-Sources via une utilisation "Amiblight OTA". Celle-ci sera bien entendu limite pour les personnes souhaitant bénéficier de l'Ambilight pour leurs consoles ou autres équipements HDMI. 

 

Autre solutions, les Kits "Prêt à brancher" proposés à l'heure actuelle, ou qui le seront a cours terme, sont vraiment attrayant car ils permettent un traitement Multi-Sources HDMI en utilisant un boitier de taille assez restreinte mais également à coût réduit pour certains d'entre eux ( par exemple, 99€ la solution Ambivision 4K pour l'achat du boitier de contrôle sans bande de LEDs fournis ).

 

La solution pour ceux qui ne souhaite pas passer par ce genre de solution toute prête mais désireux d'avoir le moins d'équipements possible est, comme on l'a vu, d'avoir en sa possession un Ampli avec une double sortie HDMI rendant ainsi l'installation beaucoup moins lourde.

Installation qui ne nécessitera l'achat que d'un HDMI2AV et d'un Vidéograbber en plus du µPC pour fonctionner en Multi-Sources HDMI.

 

Pour ma part j'ai comblé ce problème d'encombrement en créant 2 boîtiers AmBiPiBox, le premier que j'utilise avec la méthode de l'adaptateur prise Péritel/3Cinch et le second, plus imposant, intégrant tout les composants nécessaire à la gestion Ambilight Multi-Sources HDMI en FullHD ou en 4K.

 

Vu le nombre schémas d'installations possible que j'ai traité vous pourriez bien trouver votre bonheur parmi eux.

 

Si toutefois vous hésitez toujours entre le"Fait Maison" et le "Prêt à brancher", vous aurez accès à toutes les informations sur mon blog pour faire votre choix, notamment après avoir lus cet article et en lisant celui ou je fais le résumé de toutes les solutions Ambilight disponible sur le marché : Tour d'horizon des solutions Ambilight en Kit actuellement disponible.

 

A vous de voir la méthode la plus simple et la plus économe à mettre en place pour vos besoins. Si le cœur vous en dit, reproduisez celle qui se trouve en vignette de l'article. !!!

 

Bon mod à tous !!!

Commentaires : 7 (Discussion fermée)
  • #1

    Moimeme (lundi, 29 mai 2017 13:19)

    Bonjour,
    merci pour c'est Tutoriel géniaux.
    Juste une choses concernant Hyperion Screen Capture.
    Il y a un problème encore non résolue entre Hypérion Screen Capture et Win10.
    Si vous avez un message d'erreur venant d'Hypérion Screen Capture, vérifié d'avoir votre bureau à un zoom de 100% et non 125% ou 150%

    Voilà.
    Je suis entrain de faire un montage Ambiligth et un HTPC utilisant Kodi et la config de Kaz et j'ai un problème entre Hypérion screen Capture et MPC-HC

  • #2

    YouS (lundi, 29 mai 2017 13:47)

    Salut, merci et ravi qu'il te plaise, surtout que je me donne du mal /:-)

    Effectivement c'est vrai que j'aurai dut préciser que le zoom devait être à 100% pour que ça fonctionne. Je vais le rajouter tout de suite. ;-).

    Sinon pour MPC-HC je viens de tester et ça fonctionne bien. Au pire tu pourra toujours te rabattre sur l'extension hyperion-kodi.

    N’hésite pas si tu as besoin d'autres infos.

  • #3

    Pierre (vendredi, 02 juin 2017 06:10)

    Merci pour les tutus vraiment complet, du très bon boulot !
    Pour ma part j'opte pour la solution ampli doubles sorties HDMI.
    Est-ce que tu connais un vendeur sur aliexpress qui vend tout ce dont on a besoin ?

    J'ai actuellement dans mon panier le hdmi2av et le videograbber.
    Il me faut encore le raspberry son alim, les led et une alim.

    Questions :
    - est-ce que je peux avoir une alim qui alimente le rasp et l'arduino en même temps?
    - Comment j'alimente le hdmi2ab ?
    - D'apres le schéma le raspberry est connecté en USB sur la TV pourquoi?
    - as-tu un Tuto pour connecter les led sur l'arduino?
    Voilà pour le moment.
    Merci

  • #4

    YouS (vendredi, 02 juin 2017 15:33)

    Salut et merci.

    Tu as de la chance d'avoir un Ampli double sortie, en plus d'apres des retours, meme si la source est en 4K le Downscale vers du FullHD sera possible sur un des 2 ports.

    Concernant les vendeurs Aliexpress ils se valent tous. Par contre je devais modifier le tuto sur "De quoi avons nous besoin....Amblight Fait Maison" pour rajouter des liens vers les composants à acheter mais je tarde à le faire. Pas bien, faut que je me force mais tu pourra en attendant trouver des liens vers des HDMI2av ( interieur visible )

    https://ambimod.jimdo.com/2017/01/24/de-quoi-avons-nous-besoin-lorsque-l-on-envisage-l-installation-d-un-syst%C3%A8me-ambilight-fait-maison/

    Ensuite tu me parle d'Arduino. Celui-ci, comme le NodeMCU, est alimenté par le port USB du Raspberry donc pas besoin de 2 Alims, juste d'une seule.

    Le HDMI2Av ne s'alimente pas, il est auto-alimenté par le cable HDMI. Par contre si tu passe par un HDMI2AV 4K alors la oui il faudra l'alimenter par un chargeur 5V 1A fournis.

    Si tu regarde plus attentivement le câble noir partant du Raspberry, tu verra que celui-ci ne part pas du port USB mais du connecteur HDMI. Si tu n'utilise pas la distribution du Raspberry, cette connexion ne t'es pas utile.

    Pour finir, tu trouvera tout les tutos dont tu as besoin sur mon blog.

    Celui-ci traite à la fois des connexions sur un Arduino et sur un NodeMCU. ( pour Odroid C2 mais tu peux le suivre pour un Raspberry )
    https://ambimod.jimdo.com/2017/05/06/tuto-mettre-en-place-un-syst%C3%A8me-ambilight-sous-libreelec-et-hyp%C3%A9rion-pour-son-odroid-c2-avec-un-arduino-usb-ou-un-esp8266-nodemmcu-wifi/

    Si tu veux passer par une connexion direct sur le raspberry tu devra suivre celui-ci ( pour un Pi Zero sous OpenELEC ou LibreELEC )
    https://ambimod.jimdo.com/2017/05/14/tuto-mettre-en-place-une-installation-ambilight-multi-sources-hdmi-avec-un-pi-zero-w-sous-openelec-et-hyperion/

    Et enfin pour choisir tes LEDs tu pourra voir ce tuto
    https://ambimod.jimdo.com/2017/01/19/bien-choisir-sa-bande-de-leds-pour-faire-de-l-ambilight/

    Je te conseille des bandes SPI car elles sont plus rapides que les PWM. Si tu veux quand même passer par des PWM, les SK6812 RGBW sont un tres bon choix car le blanc est déjà présent donc pas besoin de grosse alim ( 5A au lieu de 10 devrait suffire, mais attention toutefois à la densité ).

    J’espère que ça t'aidera dans ton projet et te dit à la prochaine, au vue de ta derniere phrase "Voila pour le moment" lol.

    ++

  • #5

    Pierre (jeudi, 22 juin 2017 19:37)

    Bonsoir, j'ai reçu le hdmi2AV, petite question, input hdmi output RCA, ça fonctionne dans les deux sens ou j'ai pas pris le bon ?
    Il me manque plus que les LED et les alim, mais budget ricrac ça sera pour juillet.
    Tu as un mail au faite? j'aimerai te poser une question

  • #6

    YouS (jeudi, 22 juin 2017 21:48)

    Salut Pierre,
    Tout d'abord voila mon mail ambimod.by@gmail.com
    Ensuite pour le HDMI2av non malheureusement il ne marche pas dans les 2 sens mais ça existe en sens inverse, c'est un Av2HDMI.
    J'attend ton mail alors pour ta question.
    @+

  • #7

    Pierre (jeudi, 22 juin 2017 21:58)

    Haaaaaa mer** je me suis gouré ! 12€ dans le vent.
    Je viens de trouver le bon produit ça se ressemble bien en effet �
    Je t'envoie le mail